INTERVIEW : Jean-Baptiste Caiveau, fondateur de l’entreprise iToBAG, répond à nos questions.

Que pouvez-vous me dire sur BToBAG et iToBAG ?

BToBAG est une entreprise qui vend des sacs personnalisés et qui a une activité BtoB (Business to Business) c’est-à-dire que les clients sont des entreprises. BToBAG a reçu des demandes spécifiques ce qui a engendré la création de l’entreprise iToBAG. iToBAG propose des sacs industriels et innovants qui sont différents de ce que propose l’entreprise mère.

Quelle est votre vision du site iToBAG ? Quel avenir voyez-vous pour iToBAG ?

iToBAG pour moi c’est industrial innovation to bag. Cela a pour vocation de répondre à tout type de besoin de sac spécifique personnalisé dans les process industriels, de qualité, de sécurité, d’identité et de visibilité.

Comment vous est venue l’idée du projet sur le sac FOD ? Depuis combien de temps travaillez-vous sur le sac FOD ?

L’idée nous est venue du programme FOD, il y a un peu plus de deux ans, lorsque nous avons eu une demande de la part d’Airbus à Toulouse sur la ligne de fabrication des Airbus. Leur problématique était de changer des sacs en tissu en bio plastique. C’est comme cela que l’idée nous ai venu et on s’est rendu compte qu’il y avait une véritable innovation à faire et à inventer. Cela représente un travail conséquent parce que tout est à inventer.

Définiriez-vous le sac FOD comme une innovation ?

Oui c’est une innovation parce que ça n’existait pas. On a dû se mettre en relation avec une entreprise pour travailler sur les pigments et on a même monté un PTR (Préstation Technologique Réseau) avec une aide que l’on a eu de la région pour pouvoir démontrer la faisabilité d’un sac de ce type en utilisant les outils industriels permettant de faire des sacs personnaliser.

Quel est le but de cette innovation ?

On peut penser que cette innovation sera utile au secteur aéronautique, ferroviaire, automobile, industriel et de la construction navale : tout ce qui est lié à la construction et qui fait des process qui ont besoin de sécuriser et d’avoir une visibilité.

Nous savons que le sac FOD sera utile dans le secteur aéronautique mais pensez-vous que ce n’est qu’un début et que bientôt ce projet pourra être exporté à d’autres secteurs d’activité ?

Oui c’est là que nous pouvons élargir : dans le domaine de la construction navale, dans le domaine de la santé pour avoir des sacs qu’on puisse voir à la lumière blanche par exemple dans les laboratoires ou au moment des opérations. Ils pourraient même être utilisé dans les process de la chimie, des médicaments etc. Mais à partir du moment où il y a une fonctionnalité qui peut être intéressante parce qu’ils sont réactifs à la lumière blanche il peut y avoir plein d’autres idées qui peuvent se développer qu’on n’a pas idée aujourd’hui.

Avez-vous déjà des idées d’évolutions pour le sac FOD ?

Oui, alors dans un premier temps on a travaillé sur le orange fluorescent, on va ensuite travailler sur d’autres couleurs comme le vert, le jaune, le violet, le noir et le blanc. On va essayer d’avoir les principales couleurs, parce que ce sont des couleurs utilisées. Mais on peut penser à d’autres couleurs, alors on peut imaginer toutes les couleurs.

Dans combien de temps les sacs FOD seront-ils commercialisés selon vous?

Ils sont proposés dès maintenant parce qu’on sait les faire.

Est-ce que vous pensez que l’objectif de BToBAG ou d’iToBAG est de se placer en leader d’un nouveau marché sur l’innovation de sac de haute technicité?

Alors tout d’abord BToBAG a pour vocation de faire des sacs personnalisés et de répondre aux besoins des clients. Et iToBAG ne fait pas d’innovation pour faire de l’innovation, iToBAG fait de l’innovation en fonction des besoins des clients et on s’est rendu compte qu’il pouvait y avoir des demandes sans réponses. Nous travaillerons au fur et à mesure pour répondre à cette demande spécifique parce que dans le domaine industriel on veut faire des sacs personnalisé de tous types et de tout acabit ça sera en fonction de la demande des clients que l’on fera de l’innovation mais on ne va pas faire de l’innovation pour proposer aux clients. Je voudrais inverser les choses, je voudrais montrer que c’est beaucoup plus pragmatique que ça.

Quels sont les prochaines inventions innovantes et industrielles pour le site iToBAG ?

Moi je dirai qu’il faut d’abord développer et capitaliser sur ce qu’on a fait [le sac FOD] et trouver des élargissements au sac FOD en faisant différentes couleurs avant de penser faire tout autre chose. Je pense qu’il faut consolider parce que sinon on va s’élargir sur plein de choses et on ne réussira jamais. Il y a un réel marché à remporter. Je vais surtout focaliser sur le sac fluorescent et au départ c’est un sac FOD orange fluorescent, mais je ne vais pas focaliser que sur le sac FOD en fait, je vais focaliser sur les sacs bio plastiques à caractéristique fluorescente et dès le départ je vais pouvoir travailler toutes les couleurs parce qu’on a la technique pour le faire : que ce soit du orange, du jaune ou du vert ce sera pareil.

Pensez-vous que des clients rencontrent parfois des difficultés pour trouver un sac qui correspond à leurs idées ou besoins ?

Oui la preuve. On a eu un autre exemple dans le domaine industriel pour faire des moteurs dans des fours ou faire des parties de moteurs dans des fours ou dans un autre aspect aéronautique avec un client, ils avaient des caractéristiques de sac avec une densité très forte parce que il fallait pouvoir porter 13-20 kilos qui représentaient dm3 qui sont très difficiles à transporter. Les types de métaux sont différents, il y a une traçabilité en termes de sécurité militaire sur les types de métaux.

La personnalisation est-elle sans limite chez BToBAG et iToBAG ? Est-ce que tout est possible tant que cela concerne un contenant, un emballage ?

Avec BToBAG on est sans limite pour tout ce qui concerne l’emballage et le packaging personnalisé. En ce qui concerne iToBAG on est sans limite pour ce qui concerne tout ce qui est emballage à vocation, utilisation industrielle dans les processus industriels ou dans les chantiers ou autre. Donc on va être focalisé là-dessus avec une ligne de conduite qui ne va pas être basé que là-dessus : sur emballage et packaging personnalisé, générique, généraliste ou à vocation industrielle ou d’innovation.